Le Texas Hold’em

Le Texas Hold ’em est la variante du poker la plus populaire. Il se joue avec un jeu de 52 cartes. Le but est de remporter les jetons des autres joueurs en ayant la meilleure main ou en faisant « se coucher » les autres joueurs. Il se joue à partir de deux joueurs en face à face (heads-up) jusqu’à dix joueurs en table complète (full ring).

Règles du jeu

N.B. : Le poker étant originaire des États-Unis, les termes techniques utilisés au cours du jeu sont généralement en anglais, même en France et au Québec.

Avant même que les cartes soient distribuées les deux joueurs à la gauche du donneur doivent s’acquitter des blinds ( voir article vocaulaire). Le joueur qui a le jeton du donneur, appelé aussi le bouton, distribue les cartes, sauf si bien sûr il y a présence d’un croupier, celui-ci distribue alors les cartes mais celui qui a le bouton est tout de même appelé donneur.

La distribution se fait en deux tours horaires, une carte est donnée face cachée à chaque joueur, à la fin des deux tours tous les joueurs ont donc deux cartes faces cachées dont eux seuls ont connaissance. Ces deux cartes sont les seules que le joueur recevra individuellement, elles ne seront qu’éventuellement dévoilées à l’abattage (au showdown).

Les séquences de jeu s’alternent par des tours de mises. Chaque joueur lors d’un tour de mise choisi entre les options suivantes :

  • Fold : le joueur laisse ses cartes au milieu de la table et ne joue plus jusqu’à la main suivante.
  • Call : le joueur mise avec ses jetons afin de mettre dans le pot une somme égale à la dernière enchère. Si son tapis est inférieur à la somme nécessaire pour atteindre la dernière enchère, il peut rester en jeu à condition de miser la totalité des jetons qui lui reste: on dit qu’il est All in
  • Raise : le joueur augmente les enchères et mise une somme supérieure à la dernière enchère, les joueurs qui ont suivi avant la relance ont trois possibilités : se coucher perdant ainsi les sommes déjà engagées suivre la relance ou bien faire un check-raise (lors du premier tour de mise si personne ne relance le joueur à la grosse blind et que celui-ci ne souhaite pas relancer il annonce alors check).
  • Check : durant les tours suivant, le premier joueur à engager peut aussi dire check, cela signifie qu’il passe la parole au joueur suivant sans miser. Un joueur peut passer tant qu’un autre n’a pas misé sinon il ne pourra que fold, call ou raise.

Un tour de mise (hors premier tour) peut se conclure sans qu’aucun joueur n’ait misé. Au Texas hold’em on parle alors de free cards (carte gratuite). Le tour de mise s’arrête lorsque tous les joueurs sauf un se sont couchés, le dernier joueur présent emportant le pot, ou lorsque tous les joueurs ont misé une somme égale à la dernière relance ayant été faite à la table ou bien encore s’ils ont tous checkés. Le donneur peut alors continuer la donne.

La partie se termine lorsque il ne reste plus qu’un joueur en jeu et que les autres se sont couchés ou lorsqu’il n’y a plus de tour de mise. Cette dernière phase se nomme l’abattage et les mains de poker des joueurs sont comparées..

Ce contenu a été publié dans Articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire