Les joueurs français de poker en ligne mécontents

Les joueurs de poker professionnels et amateurs se mobilisent depuis le décret relatif au poker en ligne publié le 30 juin dernier. Il est certes possible aujourd’hui de participer à des tournois et des parties de « Cash-game » en s’inscrivant sur l’une des salles de poker en ligne licenciées mais les joueurs de poker restent cependant déçus, car ils ne profiteront plus des mêmes avantages qu’avant.

Tout d’abord, ils devront jouer qu’entre Français, car les salles de poker en ligne sont contraintes par la nouvelle législation de prendre un nom de domaine se terminant par « .fr » et donc les joueurs ne pourront plus se mesurer à d’autres joueurs de l’étranger.

De plus, les seules variantes du poker autorisées sont aujourd’hui le Texas Hold’em et le Omaha, fini donc les parties de 5 Cards Draw, 7 Cards Stud et autres.

Enfin, les joueurs de poker s’indignent de la gestion faite par les opérateurs de jeux en ligne concernant la taxe requise par l’Etat. Les joueurs se mobilisent ainsi sur les forums et appellent même au boycott des opérateurs licenciés car beaucoup ne pensent plus pouvoir générer de l’argent à long terme.

En effet, plutôt que de taxer les sites ou les bénéfices des joueurs, la nouvelle loi prévoit de prélever un pourcentage sur chaque mise, fixé pour le moment à 2 % dans la limite d’un euro par mise. Cette taxe ressemble au pourcentage, dit rake, que prélèvent déjà les sites de poker en ligne, situé en moyenne à 4 % dans la limite de trois dollars par mise.

Selon les projections des joueurs, cela devrait faire baisser considérablement les gains, voire même les empêcher de gagner de l’argent. Certains joueurs affirment clairement qu’il ne sera quasiment plus possible d’être gagnant sur le long terme.

Les joueurs réclament donc que les opérateurs prennent en charge une part plus importante de la taxe de l’Etat.

Un des seuls points positifs de cette nouvelle législation : l’ouverture d’un marché légal en France ravit une partie des joueurs passionnées qui vont se donner à cœur joie de jouer contre de nouveaux joueurs débutants..

Ce contenu a été publié dans Articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les joueurs français de poker en ligne mécontents

  1. Zora dit :

    C’est sûr que cette loi ne sert que les gros opérateurs, qui évidemment ont obtenu leur licence. C’est limite scandaleux de vouloir empêcher les joueurs français de jouer sur d’autres casinos hors France, Internet a été créé pour ça non?Bref, l’État veut tout simplement sa part du gâteau…

Laisser un commentaire